7e symposium de sculpture

De pierres récupérées, de marbre, de fer, de tulle, d’acier, de polystyrène, de fibres de verre, de résine époxy, de bambous, les artistes du 7° Symposium, en 2014, ont fait « flèches de tout bois » pour réaliser leurs œuvres, chacun dans son univers.

Ces artistes invités – les élèves de l’ENSBA-Lyon, sous la houlette de Guy Issanjou, François Germain, Rodrigue Glombard, Anca Musat, Patricia Pinzuti-Gintz, tout en gardant leurs propres vues, leurs propres matériaux, leur propres techniques, leur propre sensibilité ont su, trouver, dans le partage du temps et de l’espace impartis, définis par l’essence même d’un symposium, une harmonie, une concordance qui font de ce Symposium une réelle réussite.

Photo Agne

Rodrigue GLOMBARD « Les temps, la mémoire, l’éphémère et continuité sont quelques-uns des thèmes récurrents de sa démarche artistique de plasticien »

Photo François Germain

François GERMAIN a réalisé une oeuvre monumentale de 8 à 10 m d’envergure et a travaillé un matériau peu habituel, le polystyrène expansé alliant composite époxy et fibres de verre techniques.

Photo Philippe Martinenghi

Anca MUSAT « …met au jour une calligraphie inspirée dont les formes ne sont pas encore des signes, les rapprochements ne sont pas encore des mots, les alignements ne sont pas encore des phrases. » (texte de Lary Stolosh).

Photo Yves M. Gemain

Les élèves de l’ENSBA Lyon (section design d’espaces de l’Ecole Nationale Supérieure des Beaux Arts), sous la direction de Guy ISSANJOU, professeur-architecte, ont assemblé des milliers de bambous afin de constituer un nid géant à la frontière de la sculpture et du land-art.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK