Sophie Coroller

Dessinatrice hors pair, Sophie Coroller a eu tôt fait d’abandonner tout ce en quoi elle excellait pour se lancer systématiquement à la conquête de nouvelles expressions. Explorant l’immatérialité des matériaux les plus sophistiqués – ou employés à la confection des produits de (très…) haute technologie –, Sophie a déjà commencé à montrer l’étendue de son vocabulaire plastique au musée des Ursulines, qui lui a consacré, en 2012 à Mâcon, une importante exposition sous forme de dialogue aux bien étranges correspondances avec le travail de son époux Jean-Michel Gasquet – qui servit de prétexte au film Deux Ateliers en regard(s).

La Ligne de fuite

… de Sophie Coroller, dont la transcendante pureté, loin de s’échapper, vient en fait converser avec la façade patrimoniale du château, qui semble prendre un malin plaisir à lui répondre…

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK