Serge Landois

Originaire de Romans,  suit ses études à l’école régionale des Beaux Arts de Valence, DNSEP en 1984. De 1987 à 1989 – Pensionnaire de la villa Médicis à Rome. Serge Landois se consacre exclusivement à sa création, il a participé à de nombreux symposiums et est présent dans des collections publiques et privées.
Vit et travaille à Foncegrive, Côte d’or.

L’œuvre est constituée d’un ensemble d’une dizaine d’éléments métalliques courbes et des éléments constituant la base de la sculpture (de forme proche d’un parallélépipède rectangle). L’assemblage des courbes dessine dans l’espace, une forme constituée par une présence de vide car obtenue par le dessin d’un contour. Cette forme en appui sur le socle, descend plus bas que son point d’appui, et dessine dans l’espace un volume qui convient à son équilibre.  La sculpture est donc constituée du dessin des courbes dans l’espace et de son socle, qui entre à part entière dans la composition. Ce dessin dans l’espace, s’inscrit dans le lieu, dans son histoire, son architecture et de son environnement végétal.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK