Hans-Walter Müller, architecte de l’éphémère.

En résidence de travail à l’ENSBA de Lyon, Hans-Walter Müller, accompagné de Guy Issanjou, nous a fait l’honneur d’une visite au Domaine.

L’échange fructueux et chaleureux avec quelques membres de l’association, Henri et Philippe Martinenghi, ainsi que Raymond Jaquier, laisserait entrevoir la possibilité d’une participation à l’un de nos projets dans un proche avenir. Nous nous en réjouissons.

« Hans-Walter Müller est le véritable inventeur des «Gonflables», les architectures d’air à habiter.
Ingénieur et architecte de l’école polytechnique de Darmstadt en Allemagne (1961), Hans-Walter Müller poursuit ses études à Paris et engage sa recherche architecturale avec les matériaux de son temps : la lumière artificielle, l’image projetée, le sin, la matière plastique, les moteurs électriques, au service de «l’architecture du mouvement» (1965).
Il appartient au mouvement de l’art cinétique dont il a prolongé l’esprit et ouvert de nouveaux champs d’expérience appliqués à l’architecture devenue architecture de l’air. (1965-2007). »

Laisser un commentaire

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK