Après la rencontre du 28 novembre 2013

1 décembre 2013

Notre rencontre avec Rachel Little, jeudi dernier, a été un véritable enchantement. La soprano, accompagnée au piano par Mike Critchlow, a interprété un programme exigent, allant de Purcell à Gershwin en passant par Fauré et Poulenc et une inoubliable interprétation de « Sure on the Shining night » de Barber. Nous la remercions tous profondément pour ce rare moment qu’elle a su nous offrir.

Au cours de cette rencontre, Pierre Ostian nous a présenté deux invités surprise, le grand hautboïste Emmanuel Rey et sa compagne la chanteuse d’origine argentine Sylvana Yustino, résidant depuis quelques jours au Domaine. Tous deux nous ont fait démonstration de leurs talents respectifs devant un public très attentif. Au lendemain de cette rencontre, Henri Martinenghi a accompagné ces deux artistes au Musée d’art sacré contemporain à Saint Hugues en Chartreuse où Christine Julien, directrice du lieu, s’est fait un plaisir de les accueillir. Emmanuel n’a pu se retenir de faire sonner son instrument au milieu des œuvres d’Arcabas. Pouvons-nous imaginer quelques projets nous permettant d’entendre à nouveau, à Saint Jean de Chépy, celui qui est actuellement l’un des plus grands hautboïstes en France; ceci fonction de son agenda chargé, bien-sûr ?

Laisser un commentaire

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK