Joël Yves Thepault

Né à Brive en Corrèze en 1960
Atelier à La Croix de La Besse 19700 St Jal.

Diplômé de l’école Nationale d’Art de Limoges en 1986.

2013 Symposium sur granit in situ, Laongo, Burkina Fasso /  » Point de vue- rivages extaordinaires » art éphémère, Quinsac / « Les Arts à la plage  » Cap d’Agde / « Art en berges », Château de Chalucet / « En résonnance » St Fréjoux – Corrèze / « Les Lapidiales », résidence de sculpture pierre de Crazanne. 2012 « Kunstrasse » Schorndorf (Allemagne) / « Rue des arts » Tulle / « Strada dell’arte » Dueville Italie / « Etangs d’art Forêt de Brocéliande. 2011  » Horizon Sancy  » Chambon sur Lac Puy de Dôme / Parc Victor Thuillat Limoges Arbre sculpture; espaces verts. 2010 « Sentiers du Rhône  » port de Cruas Ardèche / « Nuits de Nacre » installations de rues Tulle / Parcours expositions collectives sur les quais de l’Estey Langoiran . 2009 Land art Parc de la Bosserie Limoges / « Sculptures aux 4 vents » Vatilieu / Land art, forêt communal de Boubon Cussac / « Couleurs d’automne » Lac de Machilly Annemasse. 2008 Symposium de sculpture sur bois Oddense Danemark / « Chemin d’art » St Flour / Résidence d’art dans la nature à St Jean de Chépy Tullins. 2007 Les Lapidiales résidence de sculpture Port d’Envaux. 2006 ‘’ Sur mon chemin passe un artiste’’ Jaujac Ardèche / ‘’Festival de violoncelle ‘’ art dans la rue Beauvais / ‘’Etangs d’arts’’ étang de St Maugant Forêt de Brocéliande / ‘’Les Lapidiales’’ résidence de 2 mois dans une carrière, sculpture Port d’Envaux.

Joël Thépault développe une recherche plastique entre la sculpture, la nature, les objets abandonnés par la société de consommation…

Artiste de la lisière entre sauvage et civilisé, artiste plasticien, bricoleur, il voit les objets usés un peu comme des sentinelles anthropologiques , qu’il remet parfois en scène en les faisant dialoguer entre eux et avec d’autres éléments sculptés dans du bois. Dans sa démarche, il y a avant tout une longue collecte d’indices, de traces d’objets, et une lente maturation , une réflexion qui peut aboutir sur des réalisations plastiques, des mises en scènes à partager avec d’autres dans différents espaces; la nature est souvent l’occasion de ces rendez vous surprenants et poétiques…

« Entre rêve et réalité, fantaisie et dérision « Monsieur T. » fait confiance au hasard, aux rencontres… Il trouve, ramasse, collecte, détourne, met en scène avec malice la mémoire, le voyage, l’enfance, le savoir, la poussière, le temps qui passe, le mouvement, la lumière. Il immobilise le temps, condense le souvenir, occupe l’espace de ses indices, alimente nos rêves …»
Extrait d’entretien avec Laurence Maurand.

« Depuis plusieurs années, je développe une recherche plastique entre la sculpture, la nature, les objets abandonnés par la société de consommation… Cette recherche se situe dans la marge et les chocs entre la modernité et le sauvage. Parallèlement, j’anime des ateliers en milieu scolaire ou social pour initier des groupes d’enfants ou d’adultes aux arts plastiques, souvent dans la nature. »  JY Thepault.

Les cookies assurent le bon fonctionnement de nos services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l'utilisation des cookies.En savoir plusOK